« Habiter la nature », un livre de célèbres maisons-paysages d’architectes

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Design

« Habiter la nature », un livre de célèbres maisons-paysages d’architectes


Voilà un ouvrage qui s’inscrit parfaitement dans le besoin actuel de renouer avec la nature ! « Habiter la nature » (éditions Phaidon)



60 projets des XXe et XXIe siècles. Une grande bouffée d’air frais architectural ! 


Voilà un ouvrage qui s’inscrit parfaitement dans le besoin actuel de renouer avec la nature ! « Habiter la nature » (éditions Phaidon) nous emmène voyager aux quatre coins du monde architectural de créateurs qui ont choisi de bâtir un habitat intégré au paysage.
Une ballade en 3 actes et 3 inspirations : « Avec vue sur la nature » (maisons au panorama exceptionnel), « Au sein de la nature » (maisons en communion avec l’environnement) et « Grâce à la nature » (maisons bâties avec des matériaux issus du site de construction).
La Maison sur la cascade de Frank Lloyd Wright, la Maison de verre de Philip Johnson, la Maison Farnsworth de Mies van der Rohe ainsi que les œuvres de John Pawson, Snøhetta, Eduardo Souto de Moura, Oscar Niemeyer, Olson Kundig… 
Nous visitons ainsi près de 60 projets des XXe et XXIe siècles. Une grande bouffée d’air frais architectural !



Vincent Sheppard, Lloyd Loom collection

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Design

Vincent Sheppard, dans la lignée, revisitée, de Lloyd Marshall Burns
et de son mythique mobilier Lloyd Loom.


Dans les années 30, fauteuils et chaises Lloyd Loom s’imposent ainsi en Europe comme un must du style britannique



Vincent Sheppard revisite l’héritage de Lloyd Marshall Burns, reprend le fil artisanal du papier et devient le designer mondial incontournable

Début du 20ème siècle.
Marshall Burns Lloyd est spécialiste des landaus et poussettes en osier, très en vogue mais cassants, parfois rugueux et fort lents et coûteux à fabriquer. D’où la recherche d’une fibre plus résistante et tactile et l’invention du fameux tissage Lloyd Loom : une solution à base de papier torsadé, connu comme papier kraft, enrobé autour d’un étroit fil en acier. 
Ce matériau s’avérant extrêmement solide et flexible, voire plus esthétique, Marshall se lance dans la création de mobilier avant de revendre son brevet à un fabricant anglais. Dans les années 30, fauteuils et chaises Lloyd Loom s’imposent ainsi en Europe comme un must du style britannique, présents dans les hôtels, restaurants, salons de thé ainsi qu’à bord de zeppelins, paquebots de croisière et même sur les tribunes de Wimbledon et Roland Garros. Il restera des plus recherchés par les collectionneurs.
Et Vincent Sheppard alors ? Et bien, en 1992, cette société belge revisite l’héritage de Lloyd Marshall Burns, reprend le fil artisanal du papier tissé jusqu’à maîtriser sa production en Indonésie et devient le designer mondial incontournable – également imaginatif et innovant – de la tradition réinventée du Lloyd Loom.



La griffe Sézane, la tendance « lifestyle »


Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Décoration

La griffe Sézane, à la pointe de la tendance « lifestyle »
(vestiaire à la fois mode et déco)


La haute couture qui s’intéresse à l’habillage de la maison, ce n’est pas nouveau. Citons (entre autres) Hermès,Vuitton, Missoni, Marni…



Ce qui change, c’est que, désormais, le croisement des vestiaires mode et déco attire de plus en plus de marques et de créateurs. Avec un nouveau terme qui fait fureur dans la fashion sphere : le « lifestyle ».


Ce n’est donc pas un hasard si ce « lifestyle » inspire Sézane, l’une des griffes favorites des filles lancées. D’autant plus qu’il est un prolongement quasi naturel pour sa fondatrice, Morgane Sézalory, qui, outre la mode, a toujours été une passionnée de décoration et de beaux objets.
Dès 2017, elle se rapproche de designers qui, pour elle, sont fidèles à l’image de la femme Sézane, délicate, raffinée et sans fioritures. C’est le lancement de la ligne « Sézane & Friends » et des co-éditions avec Caravane, Chabi Chic, Haws, Defonics… Morgane Sézalory propose même quelques pièces de sa création signées « Sézane Maison ». 
Ses projets ? Surtout continuer, approfondir, se diriger de plus en plus vers des co-éditions avec des créateurs, produire de vraies œuvres d’art du lifestyle. 
Allez faire un tour de clics sur « Sézane & Friends ». Linge de maison, vaisselle tournée à la main, bougies et affiches, papeterie et même essentiels beauté… Et, attention à l’addiction ! Vous pouvez vite être tentés de faire du dressing de Sézane votre seconde peau mode… et mode de vie.



Florence Knoll fête ses 100 ans

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Design

Anniversaire cultissime :
 Florence Knoll fête ses 100 ans


Qui ne connaît pas Knoll, la griffe mythique américaine, dont certains modèles icôniques, tels le sofa Settee, sont toujours réédités ?



Un parcours de femme atypique, dans un monde à l’époque très masculin, et singulièrement stylé.

Qui ne connaît pas Knoll, la griffe mythique américaine, dont certains modèles icôniques, tels le sofa Settee, sont toujours réédités ? 
Ce qui est moins célèbre, c’est l’histoire de sa fondatrice, Florence Knoll, qui fêtait son centième anniversaire ce 24 mai 2017. Un parcours de femme atypique, dans un monde à l’époque très masculin, et singulièrement stylé. De quoi mieux comprendre l’inspiration novatrice de sa Maison.
1946. Florence épouse Hans G. Knoll, fils d’un éditeur de meubles allemand, et transforme avec lui la Hans G. Knoll Furniture Company en Knoll Associates. Hans se charge du commercial et du développement, Florence prend la direction du Knoll Planning Unit, bureau d’architecture intérieure et de design dédié aux entreprises.
Dans les années 50, le « knoll Planning Unit » impose son influence, rassemble le monde des arts de l’habitat d’intérieur : l’architecte Franco Albini, le designer Jens Risom, les sculpteurs Harry Bertoia, Isamu Noguchi… Entre autres noms devenus illustres. L’aura du bureau est telle que, comme l’évoque aujourd’hui le designer Richard Schultz , l’argent n’est pas la priorité des créateurs qui rejoignent Knoll ! 
Comme quoi, le design qui traverse le temps est celui qui a une âme…



Le « Vipp Shelter » :
 designé, préfabriqué
 et livré tout équipé pour s’évader

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Architecture

Le « Vipp Shelter » :
 55 m2 designés, préfabriqués 
et livrés tout équipés pour s’évader


Le Wipp Shelter ? un véritable concentré du savoir-faire et de la philosophie de Vipp, la fameuse signature de design industrielle danoise.



Le concept ? Un prêt-à-partir à installer en 5 jours, un refuge préfabriqué en acier, 55m2 d’intelligence à vivre livrés tout équipés. 


Le Wipp Shelter ? un véritable concentré du savoir-faire et de la philosophie de Vipp, la fameuse signature de design industrielle danoise. Plus que jamais fidèle à sa vocation de « fabriquant d’outils du quotidien », hors des modes et de toute concession à un esthétisme sans valeur ajoutée pratique.
Après les luminaires, l’aménagement et l’équipement de la cuisine et de la salle de bains, la marque rassemble en effet tous ses talents pour se lancer dans l’architecture et imaginer l’espace d’évasion idéalement fonctionnel (et donc beau !).
Le concept ? Un prêt-à-partir à installer en 5 jours, un refuge préfabriqué en acier, 55m2 d’intelligence à vivre livrés tout équipés. 
La sensation ? Vivre en communion avec la nature via un habitat monochrome qui encadre le paysage, un design minimaliste et de grandes baies vitrées semblant gommer les limites entre intérieur et extérieur. 
Le confort ? Pensé au millimètre près. Une pièce à vivre – cuisine-salle à manger-espace détente – secondée d’un coin nuit-salle de bain-lit en mezzanine.
L’idée clé ? Permettre jusqu’à quatre personnes de quitter la ville, à volonté, en totale liberté … et quasi volupté !
“Vipp Shelter”, à partir de 485 000 €.



DWC éditions Paris, luminaires et designs cultes du 20ème siècle

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Design

DWC éditions Paris : pour (re)trouver 
les luminaires et le designs cultes du 20ème siècle



Attention : cet éditeur est quasi icônique !
 Fondée en 2008 par Frédéric Winkler et Philippe Cazer, DWC édition est en effet spécialisée dans l’édition et la réédition de luminaires cultes du XXe siècle.



Icônes du XXe siècle, déssinées par Julien-Henri Porché, Bernard Schottlander, Bertrand Calas…

Attention : cette éditeur est quasi icônique !
 Fondée en 2008 par Frédéric Winkler et Philippe Cazer, DWC est en effet spécialisée dans l’édition et la réédition de luminaires cultes du XXe siècle. Avec des droits de réédition exclusifs pour plusieurs collections mythiques.
Citons la Lampe GRAS, le point de départ du luminaire du XXe siècle, la première lampe articulée de l’histoire et plébiscitée par Le Corbusier, la chaise Surpil de Julien-Henri Porché, les lampes Mantis, «sculptures-mobiles» de Bernard Schottlander, véritables hommages à Alexander Calder et marquant à jamais les années 50, « Here Comes the Sun », une suspension imaginée en 1970 par Bertrand Calas … 
Mais, sachez également que DWC, c’est aussi le lancement de créateurs actuels qui feront date : Gras, ses premières Lampes Outdoor en taille XL, puis ses Acrobates et son mobilier ou encore la collection de luminaires « In the tube » des architectes Dominique Perrault et Gaëlle Lauriot-Prévost… Pour mieux saisir la cohérence de l’approche DWC Editions (et l’engouement qu’elle suscite !), laissons simplement la parole à la passion de ses fondateurs :
“C’est l’amour des objets qui nous a guidé dans l’aventure de DCW. Des objets, compagnons de la vie quotidienne, fiables à l’usage, honnêtes, bien pensés, bien fabriqués. Des objets que l’on traite avec égard, parfois même avec attachement. C’est une manière de vivre et de voir.”



House Doctor :
 le design therapy !

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Design

House Doctor : 
l’entreprise familiale danoise 
qui invente le design therapy !


Et si la beauté de notre intérieur était le meilleur remède à notre bien-être quotidien ? Fondé sur l’équilibre avec l’environnement, la simplicité pure des lignes…



House Doctor la marque danoise qui délivre, sur ordonnances, un style très original, à la fois industriel, nature, vintage, plein de charme.

Et si la beauté de notre intérieur était le meilleur remède à notre bien-être quotidien ? C’est à partir de ce diagnostic, quasi vital, que s’est créé House Doctor en 2001. Les praticiens-fondateurs ? Trois frères et soeurs – Rikke Juhl Jensen, Gitte Juhl Capel et Klaus Juhl Pedersen – unis par le gêne de la créativité et un art de la provocation revitalisant. Le remède préconisé ? Quel que soit notre état de « patient », un design informel et totalement personnel. Fondé sur l’équilibre avec l’environnement, la simplicité pure des lignes, l’harmonie des nuances et des matières, le mélange apaisant des genres. Et un grand souffle d’audace !
 Voici donc, aujourd’hui des plus reconnues, une marque danoise qui délivre, sur ordonnances, un style très original, à la fois industriel, nature, vintage, plein de charme. Une large gamme de mobilier, d’objets décoratifs, d’accessoires, de textiles… qui font du beau et du bien à la maison.



Atmosphère d'Ailleurs, art populaire et meubles anciens

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Décoration

Atmosphère d’Ailleurs : antiquités du monde entier
 rigoureusement sélectionnées


Art populaire et pièces de musée du monde entier, Atmosphère d’Ailleurs présente une riche collection d’objets et de meubles du 17ème siècle au 20ème siècle



De la Mongolie à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, en passant par la Chine, du 17ème au 20ème siècle, des pièces de musée aux objets de l’art populaires…

Quand on est amateur de meubles et objets issus des cultures étrangères, comment être sûr de bien les estimer ? Depuis la création de l’enseigne Atmosphère d’Ailleurs en 1996, Thierry Grundman, son fondateur, a la passion de répondre à cette interrogation et s’est fait reconnaître comme l’un des importateurs les plus intransigeants. C’est lui qui choisit lui-même ses collections lors de ses voyages et c’est lui qui se porte garant de leur rareté, de leur authenticité et de leur état. De la Mongolie à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, en passant par la Chine, du 17ème au 20ème siècle, des pièces de musée aux objets de l’art populaires… Atmosphère d’Ailleurs est ainsi devenu la référence de confiance d’une clientèle internationale, professionnels comme particuliers, sensible notamment aux objets et meubles d’Art Asiatique.



B&B Italia, outdoor designs 2017

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Décoration

B&B Italia, outdoor designs 2017


Une collection d’extérieur inspirée des créations d’intérieur. Recherche d’ergonomie et d’équilibre des lignes, innovation technologique et esthétique, haute qualité…



B&B Italia a voulu un mobilier d’extérieur « habité » de toutes les qualités qui distinguaient jusqu’ici ses créations d’intérieur.

D’où trois projets exclusifs d’Antonio Cittério, des plus audacieusement confortables. Au corps comme au regard.
1 : les systèmes de sièges Ray Outdoor Natural et Ray Outdoor Fabric qui, à partir du même cadre en aluminium extrudé léger, se distinguent par l’entrelacement de différents détails et matériaux.
2 : la série Erica, composée d’un canapé, d’un fauteuil et d’une chaise, qui se décline également dans une version empilable. Une option dont la légèreté et le design, compatibles avec les critères ergonomiques et environnementaux, sont idéaux en extérieur collectif.
3 : la gamme Ginestra, une famille de tables et de chaises en teck naturel, matière « traditionnelle » à laquelle la courbe des lignes donne une nouvelle inspiration.



«Cabin Porn» l’art d’habiter dans les bois

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Habitat     Design     Architecture     Décoration     Tendances     Matériaux     innovations     THÉMA DÉCO

Architecture

«Cabin Porn », la galerie photos qui diffuse 
 l’art d’habiter dans les bois via les réseaux sociaux


Pour un amateur d’habitat inédit, impossible de passer à côté du #cabinporn qui fait l’événement sur Instagram.



L’idée ? Proposer régulièrement sur les réseaux sociaux des photographies de cabanes dans les bois

Isolées, invitant à l’évasion de l’esprit dans un environnement naturel (très) privilégié. L’esprit ? Un vrai projet artistique qui croise paysage et design, architecture et photographie.  L’origine ? Zach Klein, un des fondateurs de la plateforme Vimeo et son équipe qui sélectionne de sublimes images. L’initiative connaît un tel succès qu’elle se décline en livre du même nom. Décidément, rien n’est plus communicatif que la VRAIE beauté !